La poésie n’est pas l’art en vogue en Côte d’Ivoire. Ignorée, mise à l’écart par les éditeurs et lecteurs. 
Cinquante poètes ont décidé de lui rendre ses lettres de noblesse à travers un ouvrage collectif. Chaque poète nous offre avec générosité trois poèmes à l’exception de la poétesse Ennemeya Queen qui en a six.

La pluie a d’abord été gouttes d’eau

    Voyelles Editions

    VOYELLES EDITIONS -  Abidjan Côte d'Ivoire - infos@voyelles-africa.com - Tous droits réservés