Il est aussi des cas qui ne peuvent que nous laisser songeurs, voire nous plonger dans un questionnement quasi métaphysique, comme les motifs sur les ailes du papillon de nuit Macrocilix maia, qui ressemblent nettement à des mouches se nourrissant sur une fiente.

Multiplicité des stratégies, des formes, des couleurs… toutes ces supercheries que l’évolution a patiemment mises en place et qui nous sont ici dévoilées par le journaliste Jean-Philippe Noël, sont une occasion de nous émerveiller devant la puissance et l’intelligence du vivant.

Les champions du camouflage

    Voyelles Editions

    VOYELLES EDITIONS -  Abidjan Côte d'Ivoire - infos@voyelles-africa.com - Tous droits réservés